• 6864 visits
  • 22 articles
  • 929 hearts
  • 267 comments

Petite présentation 03/11/2016

Il 'y a pas grand chose à savoir sur moi. Seul les vrais me connaissent mais moi seule me connaît réellement.

Je suis chiante à plein temps et plus que fière de mes origines. Haut et fort je le porte bien sur moi, Bretonne et fière.

21 ans et passionnée de boxe, j'ai le caractère qui va avec.
Je ne perds plus mon temps avec les gens donc ne cherchez pas à faire connaissance, rares sont les personnes que j'accepte à présent.

Just friend... 20/02/2018

J'aimerai pouvoir te dire ce que j'ai sur le c½ur, ce que je ressens réellement et que je te cache depuis bien longtemps. Depuis le début tu m'as plu et cela n'a pas changé même avec les années. Il n'y a qu'avec toi que je peux être moi-même sans crainte de me faire juger. Il n'y a qu'à toi que je peux me confier quand je ne me sens pas à la hauteur. Je ne sais pas comment cela se fait, mais tu arrives toujours à savoir certaines choses de moi sans même que j'ai besoin de te les dire. Enfaite, je me sens bien quand tu es présent. Sans le vouloir, tu es devenue quelqu'un d'important. Alors oui je sais, je n'étais pas censée m'attacher ou bien te porter une quelconque importance mais c'est comme ça puis... toi aussi tu sembles ne pas t'en foutre totalement. Nous nous sommes dites certaines choses nous prouvant l'un à l'autre que nous ne sommes pas de simple connaissance sur un réseau social. Je peux te parler de tout, rire de tout, je peux même avouer sans crainte lorsque ça ne va pas, tout comme toi, tu peux le faire à ton tour. J'aime beaucoup lorsqu'on parle. Nous n'avons pas toujours le même avis mais c'est ça qui est cool. Nous pouvons discuter de tout sans problème et nous avons une facilité à prendre du recul sur les choses. Nous avons à peu près le même point de vue sur le monde donc cela rend nos échanges plus agréables. C'est sûr que parfois cela est plus compliqué, cela arrive qu'on se prenne la tête. Dans ces moments, je fais genre cela ne m'atteint pas, je tiens tête mais c'est surtout une question de fierté. En vrai, lorsqu'on se dispute, je suis toute calme. Je prends sur moi pour ne pas me vexer, pour ne pas être blessée mais comment te dire... cela me pique puisque tu es trop important pour que je perde mon temps à me disputer. Après c'est clair qu'il n'y a que les gens qui tiennent l'un à l'autre qui se dispute comme ça.
Je t'avouerai aussi que ça me fait bien chier quand certaines te parlent. Faut dire ce qui est, beaucoup de gens viennent parler, font croire qu'ils sont intéressés et au final ce n'est que du vent. Par contre, quand une personne est sincère, honnête bah elle se prend un mur. De toute façon, je ne cherche rien, il y a bien trop de distance et cela serait même idiot de ma part vue que je sais ce que tu veux. Je dis juste que je n'aime pas quand t'es approchés. Ce n'est pas de la jalousie, c'est simplement que je ne veux pas que de fausses personnes puissent réussir à être trop présentes. Enfin bref, cela m'embête que tu sois loin. Cela m'embête de ne pas pouvoir passer du temps avec toi comme je le fais en temps normal avec mes amis. Cela m'embête de me dire qu'un jour tout cela sera fini et que les seuls souvenirs présents seront nos milliers de messages. Parfois je pense même à arrêter de te parler mais je ne le fais pas car tu comptes plus que tu ne peux le croire. Un jour le temps fera qu'on se perdra mais malgré ça, je continuerai de penser à toi. T'es loin d'être comme les autres. T'es celui qui quoiqu'il se passe, je serai là si besoin. Tu es cette personne qui me vois et m'accepte comme je suis. Tu es la seule personne à toujours avoir été honnête envers moi. T'es cette personne qui me marquera toujours et à qui je répondrais toujours. Tu es ma personne.

Papa... 14/02/2018

Si tu savais comme tu me manques. Si tu savais à quel point j'ai mal de ne plus t'avoir auprès de moi. Je sais que de là-haut tu veilles sur moi et que chaque jour tu vois ce sourire affiché sur mon visage mais tout est faux papa. Je suis détruite au fond. Tous les jours j'espère te voir frapper à la porte de ma chambre. Tous les soirs avant de dormir c'est ton visage que j'ai en tête. Toutes les nuits je rêve de toi, de nous, de tous ces moments passés auprès de toi. Parfois je rêve que je reçois un appel et que lorsque je décroche, j'entend ta voix me dire « Coucou mon c½ur c'est papou, je suis là, tout ça n'est qu'un cauchemar. Je suis toujours là ma chérie, désolé pour tout ça, je t'aime tellement » puis Bam, je me réveille en sanglot avec cet énorme trou béant dans la poitrine. Maman dit que je suis extrêmement forte car selon elle, j'encaisse très bien ta mort. Elle est loin de savoir tout ce qui traîne dans ma tête. Des fois j'aimerai mettre ma vie sur pause juste une journée, histoire de ne plus ressentir cette putain de douleur. Tu sais, nous étions proche à notre manière, en grandissant, je ne te faisais plus autant de câlin comparé à quand j'étais petite mais sache que tes bras sont le seul endroit où je me suis toujours senti bien et en sécurité. Je t'aimais tellement, je t'aimerai toute ma vie d'ailleurs. C'est stupide de dire ça puisque la plupart des filles le disent mais tu es et seras toujours le seul homme à compter dans ma vie à ce point. Si je suis si « forte » c'est parce que chaque jour, je me lève en me répétant que je dois rester debout pour que tu sois fier.
Papa...
Depuis toujours je suis la fille à son papa, j'ai toujours été vu comme ça de toute manière. Malgré le fait que j'ai grandi, j'ai toujours aimé passer mes journées avec toi quand je venais en vacances. Tout le temps on me reprochait de ne pas aller voir des amis, de ne pas profiter de la ville mais personne ne comprenait que si je venais à chaque fois c'était pour être avec toi et non les autres. Nous étions inséparables et je te garanti que c'est encore le cas. Il ne se passe pas une journée sans que je porte ton alliance à mon cou, que je porte ton bracelet. Tu sais que depuis que tu n'es plus là je dors avec ton oreiller. Il y a encore ton odeur dessus. C'est tellement apaisant, je me sens mieux après. Ce serait tellement bien si cette sensation d'apaisement pouvait être toujours présente. Cela devient pesant de craquer toutes les nuits en me disant que personne n'avait le droit de t'enlever à moi. Tu verrais papa, tu serais là tu ne me reconnaîtrais pas. Je me rends bien compte que je change mais c'est plus fort que moi. Je ne laisse personne m'approcher, du moins pas assez pour me connaître. Je suis encore fragilisée, je me protège du mieux que je peux du coup c'est-à-dire en repoussant toute personne essayant d'être présente dans ma vie. Tu te rappel quand on rigolait sur le fait que je suis insupportable avec mon caractère ? et bien c'est pire à présent. J'avais réussi à me contrôler quelques temps mais maintenant, c'est impossible. Je n'ai plus cette force d'encaissement. Je me démène tellement pour encaisser ta mort et ne pas m'écrouler que cela fait que je n'encaisse plus les petites choses du quotidien. Le moindre petit truc peut me faire devenir dingue.
Papa...
Là, il est un peu plus de quatre heures du matin, je fais encore une insomnie. Cela arrive fréquemment ces jours-ci, surement parce que la date approche. Tu vois, j'ai décider de sécher mes larmes, d'avaler ma fierté et de tout te dire ici car l'écriture est mon seul moyen de me libérer, de réussir à dire la totalité des choses. Je suis même surprise de tout ce que je viens de te livrer. Je n'ai jamais réussi à te dire tout ce que j'avais sur le c½ur mais bon, tu savais que je t'aimais plus que tout c'est le principal. En tout cas, tu me manques énormément. J'étais loin d'imaginer qu'un jour, je ressentirai une telle douleur. Ta voix, ton rire, ton regard, ton sourire, tes bras... il y a tellement de chose qui me manque. Je n'oublie rien de nous, je ne t'oublie pas, je te le promets. Je t'aime !

Internet friend 03/02/2018

Cela fait quelques années qu'ils se parlent, qu'ils s'entendent vraiment très bien malgré les petites disputes, qu'ils ont des discussions censés mais aussi de la rigolade... Ils sont plutôt proches et pourtant, je suis incapable de vous dire s'ils sont ami ou pas. Pourquoi ? et bien, ils sont à des milliers de kilomètres l'un de l'autre. Pour elle c'est un réel ami, mais pour lui est-ce le cas? Vous savez, ce n'est pas toujours facile de savoir qui est vrai ou non. C'est ce qu'elle se dit tous les jours. Parfois, elle n'a plus de nouvelles pendant quelques jours, quelques semaines ou bien quelques mois. Dans ces moments, elle ne dit rien. Elle ne veut pas faire la fille trop attachée pourtant, elle l'est énormément. Quand elle lui parle, elle se sent bien, elle est elle-même et le sourire qu'elle a à chaque fois. Lui? je ne sais pas. Je sais qu'il adore lui parler. 
Comment je pourrais vous expliquer ? Il n'est pas le genre à montrer quoi que ce soit, elle non plus d'ailleurs donc c'est compliqué de savoir. Ce dont je suis sur c'est qu'il lui plait beaucoup. Elle ne le dit pas mais elle a un réel coup de coeur pour ce garçon. Pourquoi elle ne lui dit pas ? Elle ne veut pas prendre le risque de le perdre puis elle connaît ses attentes donc elle est consciente que cela ne servirait à rien de lui avouer. Elle reste présente pour lui. Cela ne la gêne pas, elle est tellement heureuse lorsqu'ils se parlent. 
De nos jours, c'est difficile de trouver des personnes ayant de la conversation et ayant un bon raisonnement. Avec lui, elle a trouvé tout ça. Il est loin d'être bête, il réfléchi bien, il lui plait vraiment que ce soit mentalement ou physiquement. Vous voyez, c'est compliqué les amitiés sur internet car même si le feeling est là, il n'y a aucune garanti sur le fait qu'une rencontre réel se fasse un jour. 
Elle y réfléchie d'ailleurs, elle pense sérieusement à aller le voir, mais elle a peur. Peur que le feeling ne soit pas le même en vrai, peur que cela ne soit qu'un jeu pour lui car elle, elle tient vraiment à lui. Parfois elle lui réclame des câlins, c'est simplement parce qu'il est la seule personne avec qui elle se sent si bien. Il lui fait oublier toutes les mauvaises choses du quotidien. Au fond, il est celui qui peut lui corresponde mais jamais elle ne prendra le risque, il est bien trop approchés pour ça...
Certaines personnes ont des doutes sur les relations via internet que ce soit amicale ou autre. Vous savez, c'est comme dans la vraie vie, on tombe sur des gens bons et des gens cons, il ne faut juste pas mettre tout le monde dans le même sac.