Stop...

Disputes sur disputes. Je réalise doucement qu'on s'éloigne. Je savais que cela arriverait. Je pourrais faire en sorte que cela ne se passe pas mais je ne sais même pas si j'en ai envie. Certes cela me blesse de voir qu'on ne se parle plus vraiment mais je ne sais plus si cela sert à quelque chose. La distance. C'est sûrement elle la fautive ou bien c'est moi. Tu as peut-être remarqué que j'étais un peu trop attachée et que toi tu ne l'es pas autant. Non je ne doute pas moi, pas comme toi. Des paroles dites sans réellement être pensées pourtant elles raisonnent comme une évidence. Cela explique tellement de choses. Après autant de temps nous ne parlons même pas de nous voir. Toi comme moi nous n'avons jamais évoqué l'éventualité d'une quelconque rencontre réel. Pourquoi ? Moi-même je ne sais pas. En ai-je vraiment envie ? Peut-être.
Je me suis toujours sentie bien lorsque qu'on parle mais c'est si différent maintenant. J'en ai marre. Je me pose tellement de questions. Est-ce que tu tiens à moi ? Est-ce que tu veux me voir ? Est-ce que je ne suis qu'un passe temps pour toi ? J'ai besoin que tu me rassures, que tu me dises que rien a changé. Des messages encore et encore voilà à quoi notre « amitié » rime. Amitié... je ne sais même pas si nous pouvons nous considérer comme des amis. Si nous étions amis nous aurions confiance l'un en vers l'autre et pourtant là, c'est loin d'être le cas. Personnellement, je pourrais faire n'importe quoi pour toi, je te promet tu n'es pas un passe temps. Je ne suis pas les autres moi, je ne te trahirai pas. Au quotidien je pense à toi, à nos discussions, cela me fait sourire, du moins cela me faisait sourire. Aujourd'hui, j'appréhende de te parler. Cela tourne toujours en prise de tête. A force j'en suis si blessée que je fini par douter de moi-même. Suis-je à la hauteur ? Suis-je à ta hauteur ? J'en doute. Je ne dois pas être faite pour te parler. Je ne dois pas être faite pour faire parti de ceux en qui tu peux avoir une confiance aveugle. Tu me vois trop comme les autres. Tu me vois comme une personne qui pourrait te blesser, te trahir, utiliser les confidences douloureuses pour te faire du mal... mais je suis loin d'être comme ça. Jamais je ne pourrais te blesser, j'en suis incapable.
Putain mais si seulement tu pouvais réaliser l'importance que tu as à mes yeux. Je te jure, tu changerais d'avis sur moi, sur toi. Je n'en peux plus de devoir être là alors que personne ne peut me jurer d'être toujours là en retour.
Tu veux la vérité ? Je suis complètement entrain de lâcher. Ça a beau me faire mal, je préfère lâcher prise que de continuer à te voir douter.

Via Skyrock iPhone

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.247.42) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Aziz81

    10/07/2018

    ok je vois laisse du temps s'écoulé entre vous si c'est un vrai ami il finira par te revenir. la vie est trop courte pour perdre son temps a détester les autres

  • cyndie354

    10/07/2018

    Aziz81 wrote: "dommage jespère que ca finira par s'apaiser entre vous deux
    "

    Il ne le souhaite pas.

  • Aziz81

    10/07/2018

    dommage jespère que ca finira par s'apaiser entre vous deux

  • cyndie354

    10/07/2018

    Aziz81 wrote: "jespère que la personne a qui ce texte est dédié c'est qu'il en a pris connaissance et que cava mieux entre vous deux, même si je sais que cela ne me regarde pas
    "

    Apparement non

  • Aziz81

    10/07/2018

    jespère que la personne a qui ce texte est dédié c'est qu'il en a pris connaissance et que cava mieux entre vous deux, même si je sais que cela ne me regarde pas

Report abuse